Plan de sobriété énergétique de la ville de Saint-André

Développement Durable

Présenté en Conseil municipal de Saint-André le 11 octobre 2022, la Ville met en place un plan de sobriété énergétique visant à réduire de 10% la consommation d’Energie sur l’ensemble des bâtiments municipaux.

Après un été 2022 inédit en termes d’événements climatiques extrêmes, chacune et chacun mesurent chaque jour les signes tangibles d’un dérèglement climatique qui impactent écologiquement, économiquement et socialement notre société. Aujourd’hui, plus encore, il devient indispensable de poursuivre la diminution de notre consommation énergétique pour préserver les ressources.

De plus, la hausse des prix de l’énergie impacte fortement les budgets des collectivités. Pour éviter de reporter le coût sur les andrésiens, la Ville de Saint-André engage des actions fortes en matière de consommation responsable et déploie une série de mesures visant à consommer toujours moins et mieux en énergies. Cela implique également de changer nos habitudes et nos comportements.

 

Agir pour consommer moins

La Ville a déjà pris part aux mesures annoncées par le gouvernement en ce qui concerne la baisse des températures et temps de chauffe ou encore l’extinction des illuminations.

Baisser la température dans tous les bâtiments de la Ville :

En respect du code de l’énergie, la température de confort sera ajustée comme suit :

- 19°C pour les bâtiments administratifs et ceux accueillant du public ;

- 14°C pour les équipements sportifs sauf exception pour les vestiaires et certains équipements en fonction des activités pratiquées (Dojo) ;

- L’eau de la Piscine Municipale est chauffée à 26°C pour le grand bassin et le petit bassin à 32°C seulement pour les séances bébé nageurs ;

- 18°C pour les équipements culturels ;

Cependant pour les lieux accueillant des enfants et des seniors, la température sera maintenue à 20°C.

La température sera diminuée la nuit à 16°C et à 8°C lorsque le bâtiment est fermé plus de trois jours.

 

Réduire la consommation d’électricité des bâtiments municipaux :

- Extinction des bâtiments municipaux la nuit au plus tard à 23h, en fonction de leurs créneaux de fonctionnement

- Poursuivre l’installation des détecteurs de mouvement pour l’éclairage des bâtiments

- Installation des illuminations de Noël du 25 novembre au 3 janvier et extinction au plus tard à 01h au lieu d’être allumées toute la nuit.

- Equiper progressivement les radiateurs des bâtiments communaux de têtes thermostatiques bridées.

- Mutualiser les équipements électriques en fonction des contraintes techniques (copieurs collectifs, etc.)

- Rénover les lampadaires en LED avec gradation de lumière au cours de la nuit d’ici 2025

 

Accompagner les Andrésiens aux changements

- Favoriser l’éco-attitude par le biais du livret écogestes édité par la Ville et dédié à la pédagogie écologique

- Sensibiliser les utilisateurs des équipements publics aux bonnes pratiques

- Permettre aux habitants de rencontrer les conseillers FAIRE des espaces Info Energie via les permanences dédiées sur la commune.

 

Agir pour consommer durablement

Poursuivre les économies d’eau

- Equiper systématiquement les points d’eau des bâtiments publics de chasses d’eau à double bouton et de mousseurs sur les robinetteries, hors contraintes techniques spécifiques.

- Continuer de développer les installations de récupération d’eaux de pluie sur l’ensemble des bâtiments municipaux. A ce jour, la crèche municipale Enfantillage, le Boulodrome, le service environnement et le Tennis en sont pourvus.

- Continuer de substituer les plantes annuelles par des plantes vivaces, plus résistantes et moins consommatrice d’eau

- Diminuer le recours au hors sol pour les plantations et favoriser les massifs ou fosses de pleine terre avec paillage pour limiter les arrosages

Renforcer la production d’énergie verte

- Engager le développement de la production photovoltaïque sur les bâtiments municipaux

- Dans les marchés de fournitures d’énergie de la ville, recourir à l’énergie verte

Moderniser le patrimoine communal

- Rénover le système de chauffage de la collectivité : remplacement des chaudières, développement de la géothermie, extension des réseaux de mini-chauffage vers les équipements à proximité,

- Rénover les bâtiments énergivores : remplacement des menuiseries extérieures, rénovation et isolation des toitures, isolation des façades