Partenariat avec la Chambre des Métiers

La ville de Saint-André et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ’engagent pour soutenir les artisans et commerçants de la commune.

Retrouvez toutes les aides proposées par la CMA sur le site web de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) des hauts-de-France.

photo prise lors de la signature de la convention avec les représentants de la Chambre des Métiers

Le mardi 22 décembre 2020, en mairie de Saint-André, a été signée la convention de partenariat votée mardi dernier par le Conseil municipal, qui définira les relations entre la commune de Saint-André et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-France. En présence de M. Laurent Rigaud - Président de la CMA Hauts-de-France et de M. Rémi Bureau, Président de la commission territoriale de Lille, cosignataires de la convention, Mme Élisabeth Masse, maire de Saint-André, a rappelé l’attention portée par la ville à son tissu économique et sa volonté de faire converger les forces municipales et consulaires pour trouver des solutions aux problèmes des entreprises qui subissent de plein fouet la crise économique.

Rappelant l’intérêt des relations de proximité entretenues avec les acteurs économiques par la ville, saluant le travail déjà engagé par son adjoint M. Nicolas Le Neindre, en charge de la vie économique et de l’emploi, et les services municipaux, Mme le Maire a insisté sur le travail d’animation de la vie économique qui devra être mené avec les artisans et les commerçants pour lutter contre la tentation du repli sur soi : soutien , conseil, information et formation sont au menu de cette convention qui prendra effet dès le 1er janvier : "Nous avons souhaité signer cette convention au plus vite, pour être dans les starting-blocks dès janvier 2021 et relever les défis qui sont encore devant nous en termes d’emploi et de de développement économique."

Rémi Bureau, en responsabilité pour la CMA sur le territoire métropolitain, a insisté pour sa part sur la défense des artisans et la nécessité d’informer et de former la jeunesse, rappelant la présence à Saint-André d’un collège et d’un lycée. M. Rigaud, reprenant les propos de Mme le Maire, a confirmé l’importance des communes en matière de proximité et de réactivité dans le soutien aux artisans et commerçants : "Les mois à venir vont sans doute être compliqués pour les artisans et les commerçants. La CMA est le bras armé de l’artisanat mais nous avons tous un rôle à jouer pour les aider. Soyons innovants !".