Commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918

Le 11 novembre 2019

La ville de Saint-André vous donne rendez-vous le lundi 11 novembre 2019, à 10h30 au cimetière municipal, pour commémorer l'armistice du 11 novembre 1918.

Vue du monument aux morts

Retrouvez ci-dessous, le protocole de cette cérémonie...

1) Rendez-vous au cimetière municipal, à 10h30

Monument aux morts de 1914 / 1918 :

  • Garde à vous
  • Dépôt de gerbe par Madame le Maire
  • Sonnerie "Aux morts"
  • Minute de silence
  • La Marseillaise
  • Repos

Au terre plein "Anglais" :

  • Dépôt de gerbe par Madame le Maire et par un adjoint au Maire (simultanément) sur la tombe du soldat Belge inconnu
  • Minute de silence

Allée militaire

  • Garde à vous
  • Dépôt de gerbe sur les tombes par les membres de l'UNC / AFN
  • Sonnerie "Aux morts"
  • Minute de silence
  • La Marseillaise
  • Repos

2) Rendez-vous place du Général De Gaulle (11h45)

Départ en cortège vers le monument aux morts face à la Mairie. Le cortège se compose des porte-drapeaux, de la fanfare de Marquette, des soldats en arme de l'USARG (US Army - Reconstitution Group), du Conseil Municipal, des anciens combattants, du corps enseignant, du monde associatif, de la population et des sapeurs Pompiers.

3) Monument aux morts (face à la mairie)

  • Garde à vous
  • Au drapeau
    • Ouvrez le ban
    • Remise de médailles militaires "la croix du combattant" à MM. Antoine, Caullet et Toth.
    • Fermez le ban
  • Lecture du message du ministre des anciens combattants
  • Dépôt de gerbe par Madame le Maire et le Président de l'UNC / AFN
  • Réanimation de la flamme du souvenir
  • Sonnerie "Aux morts"
  • Minute de silence
  • Hymne Anglais
  • La Marseillaise
  • Repos

Un peu d'histoire...

L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 05h15, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne, mais il ne s'agit pas d'une capitulation au sens propre.
Le cessez-le-feu est effectif à 11 heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons, et annonçant la fin d'une guerre qui a fait pour l'ensemble des belligérants plus de 18,6 millions de morts, d'invalides et de mutilés, dont 8 millions de civils. Les représentants allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé provenant du train d'état-major du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. Plus tard, le 28 juin 1919, à Versailles, est signé le traité de paix, qui met réellement fin à l'état de guerre. . ... Lire la suite sur le site web Wikipedia

Renseignements auprès du service Animation / Culture au 03 20 63 07 46 ou par courriel.