Vanessa Fodil, l’en-chanteuse

Vanessa Fodil est mezzo-soprano.
Issue d’une famille, qui ne pratique pas la musique, mais qui l'apprécie beaucoup,
Vanessa commence à apprendre le piano. Elle étudie ensuite l’allemand, l’histoire de l’art et le chant.

vanessa F

Professeure d’allemand et de chant, c’est suite à une mutation qu’elle découvre le Nord et s’installe à Saint-André.

« J’habite dans un appartement à Saint-André. Pour répéter, ce n’est pas l’idéal, pour moi comme pour les voisins ! Comme je ne suis pas loin de l’école de musique, je me suis approchée du directeur, Jean-Marc Wagée et nous avons conclu un système d’échange de bons procédés : je viens travailler ma voix à l’école et en contrepartie, je participe à certains évènements municipaux. Ce fut le cas avec Mozart l’enchanteur, joué au château Vandame. J’ai également participé à des concerts des ensembles instrumentaux et des chorales de l’école de musique. Je me suis rendue à Dormagen, pour un « concert de l’amitié » dans le cadre de notre jumelage.»

Vanessa a un large répertoire : musique médiévale, baroque, contemporaine…

« Les chants du moyen-âge me passionnent, c’est pourquoi j’ai créé avec la soprano Cassandra Harvey « l’Offrande médiévale ». C’est un ensemble voué à cette musique. Nous sommes accompagnées par Baptiste Romain, vielliste. »

La chanteuse s’est produit à l’opéra royal de Wallonie puis à l’Atelier lyrique de Tourcoing. En 2009, elle est soliste d’oratorio avec la Chapelle du Hainaut. Également avec la Clef des chants ou encore l’ensemble médiéval «Discantus » avec lequel elle est passée sur le plateau de « Vivement dimanche » en 2012.

vanessa Fodil

Et elle collabore régulièrement avec notre école de musique…

SAM 166 – hiver 2019