Vidéoprotection

La ville de Saint-André a fait installer des caméras de vidéoprotection dans diverses rues de la commune à des endroits stratégiques, définis en collaboration avec la Police Nationale.

L’emplacement d’une caméra fait l’objet d’une étude spécifique de la Police nationale et des services de sécurité de la Ville. Il est ensuite validé par la Préfecture puis le Conseil Municipal autorise sa création. Le Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD) propose de subventionner jusqu’à 50% du coût des matériels. La commune possède 40 de caméras de vidéosurveillance et 4 nouvelles caméras seront posées d’ici la fin de l’année. En 2022, la Commune envisage d’installer une quinzaine de caméras supplémentaires sur l’espace public dans des lieux stratégiques.

Visuel "vidéo-protection"

Ce système vise à renforcer la sécurité des biens et des personnes en utilisant à la fois la dissuasion et la répression puisqu'il permet d’interpeller plus facilement les auteurs de faits délictueux (reconnaissance des plaques d'immatriculation lors d'accidents avec délits de fuite / reconnaissance des visages pour les auteurs d'éventuelles agressions / etc.).

Renseignements auprès de la Police Municipale...