Vigilance canicule

À l'occasion des fortes chaleurs qui sévissent actuellement, nous avons souhaité vous rappeler les bons réflexes à destination des seniors (mais aussi de tous !) comme s’hydrater régulièrement, éviter de sortir aux heures les plus chaudes, rendre visite aux personnes les plus fragiles...

visuel illustrant la canicule

Sachez que les personnes âgées ou isolées peuvent s’inscrire gratuitement sur le registre du Plan canicule. Dans ce cadre, les personnes  sont contactées par des bénévoles et/ou des agents du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Il s’agit d’un dispositif régi par le Gouvernement, déclenché par la Préfecture en cas de canicule et piloté par le CCAS.

Retrouvez, ci-dessous, le courrier envoyé aux aînés de la commune dans  le cadre de ce plan...

Courrier envoyé aux aînés (juin 2019)

Format : pdf PDF Poids : 292,72 ko

Courrier envoyé aux aînés (juin 2019)

Format : PDF Poids : 292,72 ko

Date de publication : 25 juin 2019

Télécharger Courrier envoyé aux aînés (juin 2019)

Description

Courrier envoyé aux aînés (juin 2019)

En savoir plus sur le plan de "prévention isolement / plan canicule" (voir ici !)

Nous vous invitons à retrouver, ci-dessous, quelques règles de la Direction Générale de la Santé à respecter lors des vagues de chaleur, en particulier pour les personnes les plus fragiles :

  • Personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées : incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie (lire "plan de prévention isolement / plan canicule") afin de recevoir le soutien de bénévoles, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement. Soyons solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile et incitez-les à accéder à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit, avec notamment l’ouverture de parcs et jardins.
  • Nourrissons et jeunes enfants : veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.
  • Enfants : favorisez leur hydratation et leur rafraîchissement. Vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux pour éviter les noyades. Au cours de l’été 2018, les noyades accidentelles ont augmenté de 30% par rapport à l’été 2015, notamment au cours des épisodes de fortes chaleurs.
  • Travailleurs : buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilants pour vos collègues et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le rapidement.
  • Sportifs : évitez l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.
  • En cas de maladies chroniques ou de traitement médicamenteux régulier, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.